Passer au contenu principal
Bosch en Suisse

Site sia Abrasives : logé dans la nature et climatiquement neutre

Neutralité carbone depuis 2020

Site sia Abrasives : logé dans la nature et climatiquement neutre

Quelle image se fait-on d’un site de production classique ? Gris ? Avec beaucoup de béton ? Bruyant ? Tout sauf climatiquement neutre ? sia Abrasives à Frauenfeld en Thurgovie apporte la preuve qu’il peut en être autrement. Situé près du parc de Murg-Auen, le site de 100 000 m2 se fond dans un paysage idyllique prisé pour sa biodiversité et la diversité des espèces qui y vivent. Depuis 2020, l’ensemble du site est neutre en CO2.

Le site de sia Abrasives s’intègre aussi parfaitement au parc de Murg-Auen et beaucoup d’efforts sont entrepris pour préserver la biodiversité du lieu.

Le site de sia Abrasives s’intègre aussi parfaitement au parc de Murg-Auen et beaucoup d’efforts sont entrepris pour préserver la biodiversité du lieu. Le « poumon vert » est très apprécié des collaborateurs qui viennent quotidiennement y faire des pauses et des randonnées.

Passé glorieux – futur responsable

Passé glorieux – futur responsable

L’entreprise sia Abrasives Industries AG de Frauenfeld a été fondée en 1867 en tant qu’usine chimique. L’augmentation des exigences qualité de la révolution industrielle naissante a fait naître le besoin de concevoir de nouveaux outils p. ex. pour le ponçage fin et la finition de surfaces. Conscients de cela, nous nous sommes lancés en 1875 dans la fabrication de papier et de toile émeri. Il s’agissait là d’un marché de niche. En 1914 a été fondée une société anonyme familiale, la « Schweizer Schmirgel- und Schleifindustrie AG » à Frauenfeld.

L’entreprise est aujourd’hui encore l’un des principaux fabricants mondiaux d’abrasifs appliqués avec des clients issus majoritairement des secteurs de l’aéronautique, l’automobile, l’industrie du meuble, l’aménagement intérieur et la construction métallique. En 1999, sia Abrasives a fait son entrée à la bourse suisse et l’entreprise s’est agrandie dans les années 2001 et 2005 grâce à l’acquisition en Grande-Bretagne d’entreprises spécialisées dans les abrasifs non-tissés et les éponges abrasives. En 2008, sia Abrasives a été reprise par Bosch.

Un site de production d’abrasifs bâti selon des critères écologiques strictes

En 2012 a été inauguré l’unité de production « Maker 5 » qui posait jadis déjà les jalons en vue d’une neutralité carbone. Cette unité est la plus moderne au monde pour la fabrication d’abrasifs appliqués. De nombreux composants en interaction parfaite constituent un processus de fabrication modularisé, apte à la production en flux tendus et permettant de réaliser la prochaine génération d’abrasifs appliqués. Des unités de gestion de processus high-tech et des instruments de mesure et de contrôle pilotés par laser et par ultrasons surveillent plus de 1 000 paramètres, de façon à produire des produits haut de gamme de qualité constante.

L'usine a été construite selon des critères écologiques stricts. Les processus optimisés de circulation de l'air et les systèmes de récupération de la chaleur réduisent considérablement la consommation d'énergie, et tous les polluants sont incinérés sans résidu dans un système régénératif de purification de l'air évacué.

Schleifmittelwerk errichtet nach strengen ökologischen Kriterien
Michael Kopka, CEO de sia Abrasives

Nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Nous avons identifié d’autres leviers nous permettant d’influer positivement sur les émissions directes et indirectes. »

Michael Kopka, CEO de sia Abrasives

Alexander Krohn, responsable FCM/HSE et de la sécurité du site nous a expliqué comment sia Abrasives est parvenue à atteindre l’objectif de la neutralité carbone.

Alexander Krohn, responsable FCM/HSE et de la sécurité du site nous a expliqué comment sia Abrasives est parvenue à atteindre l’objectif de la neutralité carbone.

Le site de Frauenfeld a obtenu la certification « neutre en CO2 ». Qu’a-t-il fallu entreprendre pour y parvenir ?

Pour atteindre la neutralité carbone, nous avons agi sur quatre leviers : premièrement amélioration de l’efficacité énergétique, deuxièmement développement de l’approvisionnement en énergies renouvelables, troisièmement augmentation de la part d’électricité verte, quatrièmement compensation des émissions de CO₂ inévitables. Nous avons analysé le potentiel d’économie d’énergie des unités de production, des secteurs ingénierie et gestion produits et des systèmes de gestion de bâtiments. Cela nous a permet de prendre différentes mesures. Ce sont parfois de petites mesures, comme la désactivation des ventilateurs de plafond dès que cela est possible. Toutes ces mesures nous ont permis d’être certifiés neutres en CO2 – une grande fierté.

Où voyez-vous les plus gros potentiels pour la réduction de la consommation d’énergie ?

Nos unités de fabrication et le secteur de la production jouent un rôle primordial. Nous sommes passés à l’électricité verte et avons pris un certain nombre d’autres mesures. Nous avons par exemple remplacé la chaudière existante. Le débit et l’apport en air de process ont par ailleurs été optimisés. Dans notre « Maker 5 », une partie de la chaleur d’échappement générée est déjà utilisée pour l’air de process. La chaleur d’échappement offre à nos yeux un grand potentiel, elle pourrait même servir au chauffage des bâtiments.

Vous avez d’autres idées ?

Le recours à l’énergie solaire / à une installation photovoltaïque fait partie de nos objectifs à moyen terme. Nous disposons à cet effet sur le site de Frauenfeld des terrains appropriés. Une organisation plus rationnelle du travail offre aussi des perspectives très intéressantes pour améliorer l’efficacité énergétique. Une gestion optimisée des arrêts de production, notamment lors des changements d’équipes, peut permettre de réaliser des économies d’énergie substantielles.

Nous continuons dans tous les cas à identifier et mettre en œuvre d’autres mesures. Une action concertée de tous les départements et services est à cet égal primordiale. Nous sommes convaincus que chaque secteur de l’entreprise peut, sur la base de son expérience et de ses spécificités, apporter une précieuse contribution à la neutralité en CO2.

Vous souhaitez en savoir plus sur les activités de #BoschideSchwiiz en tant qu'employeur ? Suivez-vous sur nos réseaux sociaux :

Linkedin Bosch Switzerland

Xing Bosch Schweiz

Twitter Bosch in der Schweiz

Partager sur :